Parole d'éleveur - David LEFEVRE (Belgique)

Parole d'éleveur - David LEFEVRE

Exploitation : David LEFEVRE

Nom : David LEFEVRE

Code postal : 7500 Marquain - Tournai

Surface : 80 ha

Troupeau : 150 vaches laitières Prim Holstein, troupeau allaitant 80 Blancs Bleus Belge

Production moyenne : 10 500 l/VL TB 40 - TP 34

Utilisation : 2 kg de Rumiplus

Je me suis fixé comme objectif il y a 10 ans de rendre l’exploitation la plus rentable possible. J’avais un niveau de production d’environ 8 000 l, et via l’alimentation et le niveau génétique on a atteint les 10 000 l, j'ai atteint l'objectif que je m'étais fixé !

David LEFEBVRE est agriculteur à Marquain, petit village situé près de Tournai (Belgique), où il exploite une ferme en polyculture élevage avec un troupeau de vaches allaitantes et vaches laitières.

La ration semi complète pour ses vaches laitières est distribuée 1 fois par jour à la mélangeuse :
- 25 kg de mais
- 10 kg pulpes surpressées
- 12 kg ensilage d’herbe
- 2 kg de RUMIPLUS
- 2 kg de soja
+ minéraux

Les correcteurs et le noyau de production sont quant à eux distribué au DAC suivant le stade de lactation.

« Je me suis fixé comme objectif il y a 15 ans de rendre l’exploitation la plus rentable possible. Avec le niveau de production atteint aujourd’hui, je considère que j’ai atteint mon objectif. »

Un niveau de production atteint grâce à des investissements (achat mélangeuse, DAC), à l’amélioration génétique, et en ayant des vaches en bonne santé.

David a décidé de substituer la paille par du RUMIPLUS il y a environ 10 ans sur les recommandations de son technicien. Pourquoi ce choix ? Car ça n’était plus en cohérence avec ses objectifs de niveau de production.

Le RUMIPLUS a permis de concentrer sa ration. C’est un apport de fibres protéinées, une source de protéines différente (en comparaison au soja) et qui sécurise la ration.

« J’ai remplacé la paille par du RUMIPLUS et j’ai tout de suite vu la différence, au niveau de la production, du bien- être de mes vaches et de la reproduction. »

C’est aussi un tampon naturel pour la ration, un point important quand on a un niveau de production élevé comme David.

« Il y a 10 ans, j’avais un niveau de production d’environ 8 000 l, et via l’alimentation et le niveau génétique, on a atteint les 10 000 l, l’objectif que j’avais prévu.
Aujourd’hui, ce que je veux c’est maintenir ce bon niveau de production et surtout garder mes vaches en bonne santé ! »

Les résultats de production obtenus sont le fruit d’une exigence portée à l’alimentation et aussi d’un grand professionnalisme de la part de David.