Parole d'éleveur - GAEC DU MAS DE SERRES (12)

Parole d'éleveur GAEC DU MAS DE SERRES

Exploitation : GAEC DU MAS DE SERRES

Nom : Nicolas CONSTANS

Code postal : 12550 SAINT JUERY

Surface : 92 ha

Troupeau : 710 Brebis Lacaunes

Production moyenne : 370 l/brebis - Taux de MSU : 131,5 - AOP Roquefort

Utilisation : 400 g de Luzerne Energie 23/brebis

La luzerne déshydratée Energie nous permet d'équilibrer nos rations. On amène des protéines supplémentaires sans risque d'acidose

Installé en GAEC avec son épouse et son frère, Nicolas CONSTANS nous ouvre les portes de son exploitation caprine en AOP Roquefort, d’une surface de 92 hectares au total (1/3 céréales et 2/3 en prairies), et d’un troupeau de 710 brebis Lacaune (510 adultes et 200 jeunes).
La production annuelle est de 238 000 litres soit 370L/brebis, le taux de MSU de 131,5 assure une bonne rémunération. La courbe des taux pour les brebis est moins stable que celle des vaches laitières, il est donc nécessaire de réussir son début de campagne.

Ration type :
- 7kg ensilage d’herbe (2kg MS)
- 1kg foin de luzerne
- 600-700g tourteaux Feda Mega Protéines (UNICOR) ? « synonyme »
- 300-500g grains produits sur l’exploitation
- 400 g de Luzerne Energie 23

Pour Nicolas, l’intérêt de la Luzerne Energie 23 c’est de réussir à équilibrer la ration le mieux possible, c’est aussi l’assurance d’un produit appétent.

 img chevre constans    

Il ajoute 400 g de LUZERNE ENERGIE 23 pour atteindre les niveaux de production souhaités, qui seront intégralement consommés. « En comparaison à du fourrage sec, 1 tonne de luzerne déshydratée achetée c’est 1 tonne consommée ! »

En début de campagne laitière, le seuil de concentré est assez élevé, l’incorporation de luzerne permet d’apporté des protéines sans apporté de concentré.

Le cahier des charges de l’AOP Roquefort interdit les drêches humides, la Luzerne ENERGIE 23 est un produit sec qui se présente en granulé. Une forme pratique pour une distribution par trémie et tapis roulant.

Jacques Cadenet, technicien de la coopérative UNICOR, suit Nicolas depuis plusieurs années et l’accompagne dans la construction de son plan d’alimentation.

L’incorporation de Luzerne ENERGIE 23 est un plus par rapport à la matière azotée, en production laitière cela revient à 3-3,5 litres en début de traite, un volume non négligeable qui fait de la luzerne Energie le produit le mieux adapté pour la production laitière des brebis et surtout en début de traite.