Parole d'éleveur - GAEC Honoré de Bennevaux (59)

Parole d'éleveur - GAEC Honoré de Bennevaux

Exploitation : GAEC Honoré de Bennevaux

Nom : Virginie JOSEPH

Code postal : 59219 Etroeungt

Surface : 278

Troupeau : 220 vaches laitières Holstein, 350 génisses de renouvellement, taureaux pour la reproduction et des broutards à l’engraissement

Production moyenne : 8 500 l/VL

Utilisation : SLX 25

SLX 25, c'est un produit polyvalent. Et comme nous sommes deux pour 550 bêtes, l'utilisation du SLX 25, ca nous a simplifié le travail. Le SLX c'est un produit simple, qui nous a simplifié la vie et qui nous a sécurisé !

Virginie JOSEPH est installé en GAEC avec sa mère près d’Avesnes sur Helpe dans le Nord de la France, son exploitation en polyculture élevage est composé de 278 hectares (dont 170 hectares de prairies) et d’un troupeau d’environ 550 têtes, 220 vaches laitières Holstein, 350 génisses de renouvellement, taureaux pour la reproduction et des broutards à l’engraissement.

Avec cette taille d’exploitation sur deux fermes, Virginie s’est équipée de 4 robots de traite relié par internet et géré par ordinateur.

Ration type
- 20 kg ensilage d’herbe
- 15 kg maïs ensilage
- 4-5 kg maïs épi
- Colza

Au moment du passage à la traite, le volume produit par chaque vache laitière est enregistré sur ordinateur, ce qui permet de calibrer le correcteur, composé de SLX 25 et de soja, sur la production

Par exemple : pour 25 kg de lait => 3,3 kg de SLX 25 + 1,7 kg de soja

Le SLX 25 est utilisé pour la ration des vaches laitières mais également pour l’engraissement des taurillons et l’alimentation des veaux, à partir de 3mois ½ - 4 mois, quand ils sont sevrés jusqu’à 8 – 9 mois, ils reçoivent du SLX 25 et du foin.

« Nous utilisons le SLX 25 parce que c’est un produit appètent et facile d’utilisation. »

Un produit « passe – partout » – qui sert également à l’alimentation des taurillons et des veaux

Le SLX 25 est un produit simple à base de drèche de blé, pulpe de betterave et luzerne que l’on utilise toute l’année. « On peut le réguler avec d’autres aliments mais c’est un produit simple, brut, qui n’évolue pas. »

C’est un produit que l’on peut acheter en vrac, par 25 t, ce qui permet d’avoir des prix compétitifs.

Avant d’utiliser le SLX 25, Virginie se servait du blé produit sur l’exploitation (blé aplati) mais la ration était irrégulière. Dès lors qu’elle a introduit le SLX 25, en remplacement du blé, la ration est devenue homogène, ce qui s’est vite ressenti sur la santé des vaches laitières avec moins de problème au niveau des pies des vaches (qui étaient enflés).

« On a moins de vache malade, comme le produit est régulier, on en remet pas, tout est bien homogène. »

Etant seulement deux personnes pour 550 bêtes, l’utilisation du SLX 25 leur a simplifié le travail.

« Le SLX c’est un produit simple, qui nous a simplifié la vie et qui nous a sécurisé. »