Parole d'éleveur - GAEC de l'Abbaye (02)

Parole d'éleveur - GAEC de l'Abbaye

Exploitation : GAEC de l'Abbaye

Nom : Ingrid et Christophe LEGRAND

Code postal : 02450 Fesmy le Sart

Troupeau : 95 vaches laitières - 20 Allaitantes - 50 génisses

Production moyenne : 8 700 l/VL - TB:40 - TP: 33 - AOP Maroilles

Utilisation : 2 à 3 kg SLX 18/génisse

On utilise SLX 18 pour toutes nos génisses, c'est plus pratique et nos bêtes se développent bien, elles sont moins grasses et font une meilleure corpulence. Et les génisses d'aujourd'hui font les vaches de demain.

Ingrid et Christophe LEGRAND exploitent 120 hectares de cultures (50 ha de céréales et 70 ha de pâtures) à Fesmy-le-Sart dans l’Aisne (02), ils élèvent un troupeau de 95 vaches laitières, 20 vaches allaitantes, ainsi que 45-50 génisses par an.

Depuis 6 ans, ils ont substitué un aliment sur-mesure par le SLX 18 pour l’alimentation de leurs veaux. Aucun changement n’a été observé depuis ce changement, « d’un point de vue corpulence, poil, bien-être, tout va bien ! »

Les veaux reçoivent du SLX 18 une fois le matin, un fois le soir, à raison d’1-1,5 kg, un kilo et demi à chaque repas et la distribution peut monter jusqu’à 3 kg pour la journée pour les plus gros à 12 mois.

Ingrid et Christophe élèvent 45 à 50 génisses par an, auxquelles ils distribuent également du SLX 18 à partir du sevrage. Ce qu’ils apprécient : un aliment polyvalent pour toute l’exploitation qui permet de commander des grosses quantités à un prix compétitif.

Valéry Guilmart, technicienne aliment CAP VERT, intervient dans les fermes pour commercialiser la gamme SILOMIX. Selon elle, l’avantage des SLX c’est que ce sont des mélanges de 3 matières premières, qui se distinguent facilement par rapport aux autres aliments composés. Un seul aliment pour toutes les génisses, c'est plus simple à gérer pour Ingrid et Christophe.

« Le SLX 18 est riche en cellulose, nos bêtes se développent bien, elles sont moins grasses et font une meilleure corpulence. Et les génisses d'aujourd'hui font les vaches de demain… »