Parole d'éleveur - Pascal VAN DEN BERG (Luxembourg)

Parole d'éleveur - Pascal VAN DEN BERG (Luxembourg)

Exploitation : ferme laitière familiale

Nom : Pascal VAN DEN BERG

Code postal : Bettborn - Luxembourg

Surface : 60 ha

Troupeau : 70 vaches laitières

Production moyenne : 10 000 l/VL - TB : 4,20% TP : 3,40%

Utilisation : 1,5 kg de RUMIPLUS

J’utilise uniquement de la nourriture sans OGM. Le RUMIPLUS me permet d’obtenir de la structure dans la ration totale. Et aussi, protéines et MG dans le lait !

Pascal Van Den Berg élève 70 vaches laitières dans une exploitation familiale à Bettborn, au centre du Luxembourg.

Il s’est tourné vers le RUMIPLUS pour obtenir de la structure dans sa ration.

« Avant j’utilisais beaucoup la paille, mais elle est devenue beaucoup trop chère. Le RUMIPLUS est plus cher à l’achat mais dans la paille je n’ai pas de bêtacarotène, la paille n’apporte que de la structure ! »

Un autre avantage qu’il attribue au RUMIPLUS, il augmente les protéines dans le lait et aide à obtenir plus de matière grasse.

« Depuis 5 – 6 ans que nous utilisons du RUMIPLUS nous n’avons aucun problème d’acidose. Nos vaches sont toujours en bonne condition, elles vont facilement au robot, elles ne sont pas fatiguées ».

Pascal est très attentif à l’état de ses vaches, il ne les « force pas au dernier litre ». Pour le futur il veut « que ses vaches deviennent plus âgées et en bonne condition ».

« Mes vaches sont toujours en « top forme », ça n’est pas seulement à cause du RUMIPLUS mais il y contribue ».

img vaches VAN DEN BERG 1110px

Pour l’alimentation de son troupeau Pascal a fait le choix d’une nourriture sans OGM et RUMIPLUS s’inscrit dans cette démarche.

Pascal nous explique que la transition vers une alimentation non OGM a d’abord été difficile et plus couteuse. Les protéines non OGM, données au robot, étaient plus chères que les protéines conventionnelles. Mais aujourd’hui les prix ont baissé et permettent selon lui un équilibre. Et comme sa laiterie (Arla) incite financièrement (1 ct du litre en plus) les éleveurs qui utilisent une alimentation non OGM, pour Pascal c’est une façon de valoriser davantage son lait.

img team VAN DEN BERG 500px

La ration annuelle:

- 18 kg de maïs
- 20 kg d'ensilage d'herbe
- 1,5 kg de RUMIPLUS
- 1 kg de céréales
- 1 kg de paille
- 500 g de protéines
+ complément azoté au robot

Werner Andres d’Agri – Produits accompagne Pascal dans le choix des aliments, selon lui le RUMIPLUS en faisant ruminer et saliver les vaches permet de lutter efficacement contre l’acidose. 

 

 EN SAVOIR + SUR LE RUMIPLUS