Effet de l'utilisation de luzerne sur la teneur en fer des viandes de jeunes bovins

Nos publications

en recherche et développement

En tant que partenaire privilégié des grands intervenants de la nutrition animale, les axes de recherches sont réalisés à travers de nombreux partenariats français et étrangers avec des centres de recherches (instituts, écoles, centres techniques de nos clients) et organismes de développement.

Nous nous appuyons sur des réseaux de compétence en agronomie, nutrition animale, optimisation des process.

Participants : Désialis, Institut Technique des Céréales et Fourrages - M BELOUIN

Objectif

Apprécier l’influence de l’introduction de luzerne déshydratée (complémentée avec de l’urée) dans l’alimentation des jeunes bovins Limousins sur la qualité des carcasses produites.

Conclusion

Quelque soit les régimes ou le mode de conduite, les vitesses de croissance et les rendements carcasses ne sont pas différents. Les différences en gras total sont en limite de significativité avec l’alourdissement des carcasses dont l’effet est surtout marqué sur la conformation. L’introduction de luzerne quant à elle, a eu un effet net sur la teneur en fer héminique de la viande, principal facteur de coloration de cette dernière en rouge.

Pour visualiser le poster de cet essai, cliquez-ici.