Effet de l'introduction de luzerne déshydratée dans les rations de vaches laitières

Nos publications

en recherche et développement

En tant que partenaire privilégié des grands intervenants de la nutrition animale, les axes de recherches sont réalisés à travers de nombreux partenariats français et étrangers avec des centres de recherches (instituts, écoles, centres techniques de nos clients) et organismes de développement.

Nous nous appuyons sur des réseaux de compétence en agronomie, nutrition animale, optimisation des process.

Participants : I.N.R.A., Désialis

Objectif

Définir les modalités d’apport de la luzerne déshydratée dans les rations des vaches laitières à base d’ensilage maïs et quantifier ces effets sur la composition du lait produit.

Conclusion

Quelques soient les formes de luzernes déshydratées, celles-ci peuvent être introduites dans les rations à base d’ensilage de maïs à hauteur de 2 à 3 kg afin d’obtenir une baisse significative du taux butyreux sans affecter le taux protéique. L’apport de luzerne stimule par ailleurs l’ingestion, ce qui tend à améliorer la production de lait et le bilan énergétique des animaux.

Pour voir la synthèse cliquez-ici.