Comparaison paille-luzerne dans les rations chèvres

Nos publications

en recherche et développement

En tant que partenaire privilégié des grands intervenants de la nutrition animale, les axes de recherches sont réalisés à travers de nombreux partenariats français et étrangers avec des centres de recherches (instituts, écoles, centres techniques de nos clients) et organismes de développement.

Nous nous appuyons sur des réseaux de compétence en agronomie, nutrition animale, optimisation des process.

Participants : Désialis, I.N.R.A. 

Objectif

Comparer l’efficacité de l’apport de fibres sous forme paille ou luzernes déshydratées combinées dans des rations pour chèvres laitières.

Conclusion

L’incorporation de luzerne déshydratée améliore la qualité hygiénique des rations du fait d’une ingestion plus importante de fibres. Cet effet est accentué par la forme de présentation de luzerne (en brins longs : Rumiluz). En plus de limiter les risques d’accidents métaboliques, l’incorporation de luzerne déshydratée tend à faire augmenter le TB.