Utilisation de la luzerne déshydratée brins longs en association à l’ensilage de maïs dans l’alimentation des génisses d’élevage au sevrage

Nos publications

en recherche et développement

En tant que partenaire privilégié des grands intervenants de la nutrition animale, les axes de recherches sont réalisés à travers de nombreux partenariats français et étrangers avec des centres de recherches (instituts, écoles, centres techniques de nos clients) et organismes de développement.

Nous nous appuyons sur des réseaux de compétence en agronomie, nutrition animale, optimisation des process.

Introduction

La recherche d’une plus grande autonomie protéique nationale remet au goût du jour la production de luzerne en France. La luzerne déshydratée en brins longs (Rumiluz®) est une alternative possible à l’utilisation de soja. L’objectif de cet essai réalisé au début des années 2000 mais non publié, était de mesurer l’impact de l’introduction de Rumiplus® dans la ration de génisses d’élevage au sevrage et alimentées à partir d’un régime à base d’ensilage de maïs.

Objectifs

Apprécier l’amélioration des performances de croissance et de développement des génisses d’élevage en apportant du Rumiluz dans leur ration.

Conclusion

L’apport de Rumiluz dans une ration à base d’ensilage de maïs servie ad libitum à des génisses de renouvellement permet d’obtenir des performances de
croissance intéressantes ce qui fournit une alternative technique au tourteau de soja.

Spécifiquement le Rumiluz est mieux valorisée chez les génisses les plus légères. On note par ailleurs un effet « fertilité » très net avec l’augmentation du nombre d’animaux cyclés.

Pour lire la synthèse cliquez-ici.

Pour voir le poster lié à cet essai cliquez-ici.