L'atout fibrosité du RUMIPLUS

atout fibrosité rumiplus

Pour être efficace, la fibre longue doit être courte  

illustration rs rumi16 fibrosité éleveur 360px  

picto éleveur3  "Il nous faut une fibre avec des brins coupés nets qui soient piquants."

Il nous faut une fibre avec des brins coupés nets pour constituer la partie agressive de la ration, il faut que ça gratte. Avec le fourrage que nous cultivons nous-mêmes, nous n’arrivons pas à le couper comme il faut. Le brin n’est pas assez piquant car pas assez sec.

Il nous faut une fibre qui favorise la digestion, qui permet à la vache de dégrader tous les autres aliments, on le constate dans les bouses, il n’y a plus de grains, le maïs est bien dégradé. Il nous faut une fibre qui soit un bon complément à une ration maïs.

 

picto expert2 "La fibre idéale doit être assez longue pour faire ruminer et assez courte pour ne pas être triée, de plus elle doit être appétente. Pour être efficace la fibre longue doit être courte !"

La fibrosité d’une ration est sa capacité à faire ruminer la vache.

La fibrosité est liée à la proportion de fibres « physiques » dans la ration. Leur rôle est mécanique, elles stimulent les parois du rumen et provoquent la rumination.

Les proportions de ces fractions peuvent être évaluées par l’utilisation d’un tamis qui permet de séparer les différentes tailles de particules d’une ration.

Les fibres longues (plus de 1,9 cm) retenues par le tamis doivent être présentes en quantité limitée, sinon la ration devient à la fois trop encombrante (limitant l’ingestion et générant un défi cit énergétique) et trop facile à trier par les animaux (risques d’acidose par sur-consommation de particules fines).

  illustration rs rumi16 fibrosité vagneur 360px

Les rations présentant trop de particules fines sont génératrices d’acidose et de ses conséquences : irrégularités de production et d’ingestion, détérioration de l’effi cacité alimentaire, bouses indigérées, chute du TB, diminution de la motricité du rumen, baisse du temps de rumination, amaigrissement, fourbure...

Les fibres consommées par la vache constituent le « matelas » ruminal ; elles doivent donc avoir une longueur minimale mais surtout, pour participer à ce « matelas » dans le milieu liquide qu’est le rumen, la fibre doit être très peu dense pour « flotter ».

illustration rs rumi16 fibrosité rumiplus2 360px  

picto rumiplus2 "Les fibres du RUMPIPLUS sont assez longues pour faire ruminer, et assez courtes pour ne pas être triées. "

Rumiplus a un niveau élevé de fibres physiques.

Dès la récolte, la gestion des stades de récolte à travers les calendriers de coupe et le matériel utilisé avec une attention portée à l’affutage des couteaux déterminent la taille des brins de luzerne et leur coupe.

Rumiplus est fabriqué pour obtenir des brins hachés nets, de 3 à 5 cm.

 

     Des fibres efficaces pour une bonne rumination, découvrez les autres atouts du RUMIPLUS :

MATIÈRE SÈCHE : "La ration doit être suffisament sèche"
SANTÉ - BIEN-ÊTRE : "Le bien-être par la fibre"
PRATICITÉ : "Des fibres prêtes à l'emploi"

Voir la page produit du RUMIPLUS