Mise à l’herbe des chevaux, attention à l’herbe jeune !

La mise à l’herbe ne se fait pas toujours dans des conditions de transition alimentaire idéales.

Attention, l'excès de pâturage, peut engendrer diverses pathologies comme les coliques, les diarrhées et les fourbures, car l’herbe jeune au printemps est pauvre en magnésium et cellulose (fibres) mais riche en eau, en potassium, en sucres (fructanes).

horse 1455623 639x852

Le Rumiluz Mash TM, une réponse à l'excès

La présence de fibres dans la ration du cheval va permettre de sécuriser la ration en limitant l’excès de sucres et assurer une bonne transition alimentaire du cheval au pré.

Les propriétés intrinsèques de la luzerne, telles que le pouvoir tampon dû à ses teneurs en calcium et protéines a un rôle préventif vis à vis des acidoses intestinales qui modifient l’équilibre du microbiote, et ont donc un impact positif sur la santé digestive du cheval.

Enfin, cet apport de fibre va conduire à moduler la vitesse de transit alimentaire et assurer une transition progressive contribuant ainsi au bien-être de l’animal en réduisant la fréquence d’apparition des troubles du comportement.

rumiluz TM 600px

En savoir + sur le RUMILUZ MASH TM